Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par Patrick le Dim 28 Mai 2017 - 15:53

Quel dévouement ! Je suis à peine rentré, mon N° de dossard sur le bras et la jambe n'est même pas effacé, les coups de soleil sur les avant-bras sont encore bien marqués, et déjà je fais mon CR, ma bouteille d'eau à portée de main...

Ca y est, j’ai terminé mon premier Ironman ! Quand j'ai démarré le triathlon il y a 7 ans, cela me semblait inatteignable, et cela ne me faisait même pas envie. Et puis l'idée a sans doute mûri petit à petit, avec un déclic au retour du Ventouxman l'année dernière dans la voiture de Pascal (il s'en passe des choses, dans cette voiture !). Franck nous raconte sa préparation pour Vittoria, les deux sensations qui dominent selon lui sont la fatigue et la faim. Merveilleux, 3 jours après j’étais inscrit au Frenchman.

Et un an après m’être inscrit, plusieurs mois de préparation (dont un stage mémorable), et quelques nuits de mauvais sommeil sur la fin, le coup de pistolet libérateur est donné ce samedi 27 mai, sur les rives du lac de Carcans.

Le parcours natation est une longue ligne droite de 3km800, des bus nous ont emmenés sur la rive opposée du lac, et nous le traversons en diagonale pour revenir au parc à vélo, situé sur l’île aux enfants, à Hourtin-port. Mais le temps des rires et des chants, ce sera pour plus tard, pour le moment il faut se mettre à l’eau. Nous sommes 600 au départ, mais celui-ci est large, et il n’y a pas de virage à la bouée dans 200 mètres, donc pas de baston, un peu de cohue et puis rapidement chacun trouve son rythme. Je cherche à prendre les pieds d'un nageur et y parvient pendant un petit moment, je le perds ensuite et en retrouve un autre que je ne lâcherai pas quasiment jusqu'à l'arrivée. Cela me permet de garder un peu d'énergie, et aussi de ne pas avoir à gérer l'orientation, je me concentre sur ma nage et mon poisson pilote fait le reste (ce qui ne fait pas de moi un requin, malheureusement!). Et puis cela me motive à garder le rythme pour rester derrière lui. Sur la fin nous passons dans un chenal pour les bateaux puis dans un petit port, l'eau est assez chaude, j'ai trop chaud dans ma combi, ça sent la vase, beurk. Je sors de l'eau en 1h13, pas mal du tout, je visais 1h20 (je mets normalement 40 min sur un half), et là je fais mieux alors que la distance est doublée, vive les entraînements en eau libre en Croatie et à la Ramée (moins exotique...) ! Physiquement, je suis bien, pas de fatigue, j'ai géré, quoi !
Edouard est là pour m'encourager à la sortie de l'eau (oui, il a fait 4h de route juste pour ça, c'est un vrai copain) (ah, on me dit dans mon oreillette que non, en fait, qu'il est en WE à Lacanau) (mais c'est très sympa quand même). Il me crie des choses incohérentes du genre "vas-y t'es le meilleur", j'avoue que je ne me suis pas arrêté pour discuter...

Et alors là, attention : T1 de folie ! 4 minutes ! Pour la première fois de ma vie, je n'ai pas mis de gants pour le vélo ! Comment ça, 4 minutes, ce n'est pas si terrible ? On voit que vous me connaissez mal...

Et me voilà parti pour le vélo, des rêves plein la tête, et le cul trempé. Le parcours consiste en 3 boucles de 60 km, avec des aller-retours sur les mêmes routes, bref, nous ne sommes pas là pour le dépaysement. Flat, Fast and French, c'est le slogan de l'orga. Je fais les premiers km un peu en dessous du rythme prévu histoire de me mettre en jambes, et puis je trouve un bon rythme autour de 35 km/h quand je suis lancé. Il n'y a quasiment pas de vent. Quelques moments pénibles pour éviter de drafter alors que je roule à la même vitesse que d'autres, et puis cela s'étale et ne posera plus de problèmes. Il fait beau, la température est encore douce, tout va bien, je m'alimente régulièrement. Premier tour bouclé en 1h45, soit 34km/h, cool ! Le début du 2ème tour, une longue ligne droite de 15km, est cependant bien différent, je maintiens péniblement du 31-32 km/h, arg, inquiétude, OK j'ai roulé assez vite sur le premier tour, mais si je n'ai déjà plus de jambes, c'est mal parti. En fait le vent s'est levé (pas prévu ça, qu'est ce qu'ils foutent à Météo France ? Plus souvent dans les bassins et sur le vélo qu'à bosser, à mon avis). Je sens bien la différence quand je fais demi-tour et retrouve des vitesses supérieures à 35km/h, mais j'ai sans doute laissé quelques forces en chemin. Malgré tout je fais le 2ème tour en 1h50, ça reste pas mal. Par moments les jambes sont un peu lourdes, et puis je retrouve de la fraîcheur, il faut gérer tout ça. Le début du troisième tour est difficile, de nouveau cette longue ligne droite face au vent, maintenant je connais bien le parcours, je connais les endroits où cela va être difficile, selon le vent, le revêtement. Ma vitesse diminue inexorablement dans ce dernier tour, sans vraie défaillance, mais la fatigue s'installe. Je perds encore 5 minutes, 3ème tour bouclé en 1h55, et le vélo en 5h30 pile. 32,7 de moyenne, j'espérais un peu mieux, j'étais bien naïf, et puis je ne comptais pas le vent.

T2 (à peine) plus longue que T1, voilà qui est surprenant, on sent la fatigue. Je pars plein d'ambition sur la course à pied, bien sûr la fatigue est présente mais je suis bien entraîné, ça fait du bien de poser le vélo et de se mettre à courir, les jambes se dérouillent doucement et je me retrouve un petit moment à 13km/h, parfait. Cela ne va hélas pas durer, et dès le milieu du 1er tour (nous faisons 4 tours de 10 km) j'ai des points de côté qui m'obligent à ralentir sérieusement. C'est le début d'une longue galère, je finis le premier tour en courant mais vers 11km/h, loin de mes ambitions, puis dans le début du 2ème tour je dois m'arrêter pour marcher, toujours des points de côté, et des menaces de crampes sur les jambiers antérieurs, je cours quelques pas et suis forcé de m'arrêter pour marcher. Et il reste 25 bornes à faire... Hé bien à ce moment là, mes amis, votre serviteur a très sérieusement songé à l'abandon. Des pensées contradictoires me tournaient dans la tête, d'un côté je me demandais à quoi cela pouvait bien rimer de finir l'épreuve en marchant pendant des heures, juste pour dire que j'ai fini, sans aucun plaisir à la clé, de l'autre, il y avait tous ces efforts consentis, tous ceux qui m'avaient encouragé, et puis je suppose que j'ai ma fierté comme tout le monde, pas facile de dire à la famille, aux amis, aux collègues, qu'on a abandonné. Alors j'ai continué comme ça, le premier semi bouclé en 1h50, temps surprenant comparé à mon ressenti, le pire restant à venir. Le troisième tour a été vraiment difficile, de nouveau je songe à l'abandon, je calcule le temps que je vais mettre en finissant en marchant. Nous avons subi des averses orageuses sur le début du marathon (pas prévu ça, à mon avis à Météo France ils passent plus de temps à courir à la Ramée qu'à bosser !), mais cela s'est arrêté et il fait chaud et lourd désormais. Je continue malgré tout tant bien que mal, je me force depuis le début à boire ma boisson énergétique régulièrement, j'essaye vaguement de manger quelques fruits, des gâteaux salés, mais rien ne passe vraiment. Arrivé à la fin du troisième tour, j'entrevois la fin, même si c'est en galérant je vais finir, et puis peu après le 30ème km, une envie de vomir monte en moi, je m'arrête (je n'allais déjà pas bien vite !) et là, je pense que j'ai gerbé plus d'un litre de flotte. Bon. Ça ne va pas fort, quoi. Mais rapidement, cela va mieux. D'abord je comprends ce qui m'arrive, je vais pouvoir gérer (et gérer, j'aime bien ça). Mon mal de bide s'explique, les points de côté aussi, et si je n'assimile plus ce que j'avale, je suis partiellement déshydraté, d'où les crampes. Il me reste 10 bornes à faire, pas besoin de bouffer, je vais tourner à la St Yorre qui est proposée sur les ravitos. Vomir m'a soulagé physiquement, comprendre m'a soulagé mentalement, je repars doucement, et au fil des derniers km je peux me remettre à courir, et de plus en plus vite. Je finis en courant tranquille à plus de 12km/h, le moral est revenu, avec la joie que ça se termine, et que ça se termine bien, et le regret d'avoir galéré alors que j'avais les jambes, j'aurais pu courir encore une heure tranquille comme ça. Benjamin Samson, l'organisateur, est là sous l'arche pour accueillir les concurrents du premier au dernier, accolade, médaille, ravito-mais-j'ai-pas-faim, juste de la St Yorre (Ca va fort Patrick ? Très fort ! Entre ça et l'île aux enfants, ce CR est un passeport pour le début des années 80).
Au final je termine le marathon en 4h35, j'ambitionnais juste une heure de moins, mouirf, et l'Ironman en 11h28, temps honorable qui ne reflète pas une course non maîtrisée.


Je me repose un peu, essaye d'avaler un bout de pizza mais bof, et vais récupérer tout mon petit bazar. Heureusement, j'ai loué un bungalow 5 minutes à pied de l'arrivée.

Douche, une bonne soupe, pas faim pour plus, je vais m'allonger, et me réveille une heure plus tard. Je n'ai pas vraiment faim, mais j'avale quand même un petit-déj (ben ouais c'est l'heure, il est 21h30 ! Donc chocolat chaud, jus d'orange, brioche-beurre-confiture, normal, quoi !). Et puis, après avoir hésité entre me recoucher et retourner sur le site de l'arrivée, je me dis qu'il faut profiter de ce moment unique, et repars assister à l'arrivée du dernier. J'en profite pour bouffer un hot-dog, et des tomates, l'appétit revient, et je continue de carburer à la St Yorre. Le dernier arrive vers 23 heures après 15h50 d'effort, respect. Un petit feu d'artifice pour clore la journée, et au lit pour de bon.
Après une bonne nuit de sommeil, je me sens plutôt bien, un peu raide mais rien de méchant comparé à l'effort de la veille, je décide de rentrer plus tôt que prévu pour voir la famille (ma charmante épouse a travaillé vendredi, je suis parti seul faire mon triathlon)... Et pour vous faire ce CR !

Bilan :
- Je suis un Ironman !
- J'ai été présomptueux. Je suis sans doute allé au-delà de ce que je pouvais faire en vélo pour enchaîner correctement. Les jambes étaient là ; la stratégie alimentaire (pourtant testée sur les entraînements longs, y compris enchaînements) est à revoir. La chaleur joue sans doute un rôle là dedans.
- Merci à tous pour votre soutien, je vous avais dit que je vous emmenais avec moi pour les moments difficiles... Il y en a eu !
- Bref, plus jamais ça ! Et au fait, c'est quand le prochain ?

Grand jeu : combien de fois le mot "gérer" apparaît-il dans ce CR ?
avatar
Patrick
IronMan
IronMan

Nombre de messages : 439
Age : 43
Localisation : Plaisance
Spécialité : CaP
Humeur : de rire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par Caro le Dim 28 Mai 2017 - 16:24

Un cadeau que tu nous fais avec ce beau compte rendu. On s'y croirait ! Ca me rappelle des souvenirs aussi... surtout le "plus jamais ! Cest Quand le prochain ?" Qui m'a fait beaucoup sourire. Tant qu'on a pas vécu cette épreuve sportive on ne peut pas comprendre ce que c'est. Repousser ses limites plus mentales que physiques, je dirais même !
Bravo à toi, Ca reste une fierté d'arriver au bout de cette épreuve et puis.... y'a plus qu'à remettre ca en Italie pour faire ton 3h30 au Marathon ahahah
avatar
Caro
IronMan
IronMan

Nombre de messages : 633
Age : 28
Localisation : tournefeuille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par edouard le Dim 28 Mai 2017 - 17:26

Bravo Patrick, quelle prestance à la sortie de l'eau ! On peut dire que les autres n'avaient pas ta classe ! Bon je t'avais promis un bisou d'encouragement au départ mais j'avais sous estimé la distance entre Lacanau et la plage du départ, surtout qu'à cette heure là, j'étais pas réveillé !! (Ben oui j'étais tranquille en week-end moi !). Je suis arrivé juste avant le départ, mais je ne t'ai pas vu (600 bonhommes avec la même combi et le même bonnet...). Pas de regret néanmoins, le lac le matin ça valait le coup d'oeil. J'ai filé de l'autre côté pour te cueillir à la sortie de l'eau, j'ai du jouer des coudes, mais j'ai réussi. Merci de ne pas m'avoir faire attendre trop longtemps. Et quelle allure à la sortie du parc à vélo !! Malheureusement je n'ai pas pu rester, mais j'ai passé la journée à penser à toi, quand le vent s'est levé, quand l'averse d'orage est arrivée, quand la chaleur s'installait... Et tu l'as fait, t'as bien géré. Bravo à toi, respect.
avatar
edouard
Pro
Pro

Nombre de messages : 282
Age : 38
Localisation : Tournefeuille
Humeur : Raisonnable, toujours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par gwen le Dim 28 Mai 2017 - 18:51

Bravo Patrick et super compte rendu. Ca donne toujours des frissons ces récits.
J'ai du mal à imaginer un Ironman sous cette chaleur, ça a du être compliqué à gérer!!
avatar
gwen
IronMan
IronMan

Nombre de messages : 149
Localisation : Plaisance du Touch
Spécialité : la sieste et le single malt

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par Patrick le Dim 28 Mai 2017 - 19:06

Peut-être un début d'explication à mes petits soucis. Le mieux aurait été l'ennemi du bien !

Une consommation inadaptée de boisson et d’aliments solides au cours de l’effort :

  • La prise d’un volume de liquide trop important augmente les risques d’inconfort par distension de l’estomac, de douleurs abdominales et de vomissements.


Merci pour vos petits messages !
avatar
Patrick
IronMan
IronMan

Nombre de messages : 439
Age : 43
Localisation : Plaisance
Spécialité : CaP
Humeur : de rire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par Cyril M le Lun 29 Mai 2017 - 7:07

super compte rendu ! Et bravo à toi, Ironman !!

Et je te confirme qu'un IM, c'est 4 épreuves : natation, vélo, cap et alimentation...
Par contre, tu vas vite en vélo toi ! 

A plus, ...en brasse à la Ramée :-)
avatar
Cyril M
IronMan
IronMan

Nombre de messages : 1848
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par Patrick le Lun 29 Mai 2017 - 8:18

Cyril M a écrit:
Par contre, tu vas vite en vélo toi ! 

Sans doute un peu trop !

Etat d'esprit ce matin : j'ai compris ce qui m'est arrivé, j'ai appris, je sais ce que je dois corriger, je suis fier de moi, c'est quand le prochain ?

Etat physique ce matin : je suis un peu raide, j'ai tout le temps chaud, j'ai tout le temps soif pourtant je passe mon temps à boire, je suis venu bosser tout tranquille en VTT pour la récup active, ça va plutôt bien, et heureusement vu que samedi Bruno et Nico comptent sur moi !
avatar
Patrick
IronMan
IronMan

Nombre de messages : 439
Age : 43
Localisation : Plaisance
Spécialité : CaP
Humeur : de rire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par Cyril M le Lun 29 Mai 2017 - 19:17

Pour comparer avec ma prestation (11h32 à Barcelone qui est plat plat plat aussi...), je sors de l'eau en 1h12 (je crois), transition assez rapide, vélo à 31 km/h (5h54 je crois). Mais là j'ai sorti les aérofreins pour ne pas aller trop vite. J'ai tenté de rester à 70% de ma FCM mais je pense avoir été plutôt à 80%. Je me souviens parfaitement avoir ralenti...
Seconde transition rapide (trifonction oblige) et là marathon en 4h35 à la louche. Premiers km compliqués (un peu fatigué et cardio à 90 %) Mais parti lentement. Ce qui a permis de me refaire la cerise et de terminer la fin du parcours en courant. 
Bref 11h32.

Pour comparer avec toi, natation, tu as dû mettre un poil plus de jus (même si nous n'avons pas souvent nagé ensemble à la Ramée), en vélo carrément plus (même si tu es clairement meilleurs que moi, je pense que 33 km/h aurait limité la casse) et parti trop vite en marathon (même si tu es clairement bien meilleurs) Je pense que là, tu aurais dû partir à 11/ 12 km/h et accélérer si possible. 

Grosse différence et pas des moindres, il faisait entre 18 et 22°C pour moi. Légèrement nuageux...

Et moi aussi immédiatement j'ai rêvé d'une seconde fois. Mais ça sera probablement dans une autre vie...
avatar
Cyril M
IronMan
IronMan

Nombre de messages : 1848
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par Manu_S le Lun 29 Mai 2017 - 21:28

c’est Bô !!!!

avec mes 404 à boyaux tu aurais fait du 35 en forçant moins bien entendu :p

bonne recup et hâte de te voir en action à Mimizan pour la course des enfultes
avatar
Manu_S
Pro
Pro

Nombre de messages : 291

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par Domie le Lun 29 Mai 2017 - 22:09

Bravo! Joli CR!!
En te lisant j'étais avec toi et le souvenirs sont remontés aussi!!
Pas facile de gérer la chaleur, l'effort, l'hydratation et l'alimentation!!
Mais ça y est tu l'as fait tu es un IRONMAN!!!
avatar
Domie
IronMan
IronMan

Nombre de messages : 193
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par thierryung le Mar 30 Mai 2017 - 7:56

Quel magnifique CR ... ça donne envie ... ou pas Razz
Ils n'avaient pas de gloubiboulga aux ravitos ?

Bravo !!
avatar
thierryung
Pro
Pro

Nombre de messages : 414
Age : 47
Localisation : Roques

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par GG le Mar 30 Mai 2017 - 9:21

Bravo Patrick !!!!!!!

_________________
avatar
GG
Admin
Admin

Nombre de messages : 1518
Age : 54
Localisation : Tournefeuille
Spécialité : déjà, c'est pas la natation ...
Humeur : ça va le faire !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par Cédric B. le Mar 30 Mai 2017 - 15:03

respect et robustesse...
Bravo pour le CR et ta course !!
avatar
Cédric B.
Pro
Pro

Nombre de messages : 260
Age : 35
Localisation : Villeneuve Tolosane
Spécialité : j'y pense !
Humeur : Ah oui !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par PapyTong le Mar 30 Mai 2017 - 16:08

Merci pour le CR !!
Je retiens aussi une des conclusions de Cyril : "un IM, c'est 4 épreuves : natation, vélo, cap et alimentation..." Perso, c'est le dernier point qui me semble le plus insurmontable... 

Et un super Bravo !!!!!!!  cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers
avatar
PapyTong
Pro
Pro

Nombre de messages : 223

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par franckysson le Mar 30 Mai 2017 - 19:36

Un immense bravo Patrick pour cette belle performance !!

Surpris de lire que j'ai participé au déclic ! Wink. Et toi, quelles sensations ont dominé ta prépa ?

Comme déjà dit par certains, le récit de ta course me rappelle tout ce pourquoi nous avons passé des mois à nous entraîner : ces sensations décuplées qu'il est possible de ressentir sur ces épreuves hors normes où s'alternent les moments de bonheur et souffrance. 

Mais quel que soit le temps réalisé, le passage de la ligne d'arrivée est un moment tellement extraordinaire, magique qu'il nous donne l'envie (après quelques jours quand même) de recommencer. 

Profite bien de cette petite semaine récup et j'ai hâte de te voir ce week-end pour en parler de vive voix !

PS : où est ce qu'on signe pour l'IM en Italie déjà ??
avatar
franckysson
IronMan
IronMan

Nombre de messages : 634

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par christophe l le Mer 31 Mai 2017 - 4:44

Bravo patrick tu as "gérer" comme un chef , félicitations , c'est pas aussi dur que le raid abs mais c'est pas mal 😁
Sinon je savais pas qu'il fallait faire une préparation pour un Ironman , on m'aurait menti !!!!
En tout cas bravo allez au boulot en vtt le lendemain , ca me plait ca 😂
avatar
christophe l
IronMan
IronMan

Nombre de messages : 285
Age : 36
Localisation : le born ( en france mais c'est pas evident)
Spécialité : la terre et la boue
Humeur : on peut faire des wheelings?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par Patrick le Mer 31 Mai 2017 - 7:55

franckysson a écrit: Et toi, quelles sensations ont dominé ta prépa ?

De mon côté je m'inquiétais, avec le volume de l'entraînement (car oui, Christophe, un IM ça se prépare !), que s'installe une fatigue de fond, j'avais donc prévu de bien respecter la semaine allégée tous les mois. Je me demandais aussi s'il y aurait des baisses de motivation, le manque d'envie d'aller s'entraîner (qui peut être lié au point précédent, d'ailleurs).

En fait, comme j'ai eu une tendinite du TFL très tôt dans la préparation, je n'ai quasiment pas couru entre janvier et fin mars, et même si j'ai compensé par un peu plus de vélo, cela m'a sans doute évité d'en faire trop. Et je me suis plutôt retrouvé dans un état d'esprit en avril à me dire que l'épreuve arrivait à grand pas et que j'avais une course contre la montre à mener pour reprendre la course à pied. Donc plutôt un sentiment d'urgence que de lassitude.

Et effectivement, des sensations de faim accrues, même les jours sans entraînement.

Je pense avoir bien amélioré, grâce à la progressivité de l'entraînement depuis janvier, ma capacité de récupération d'un jour sur l'autre. J'ai également très bien récupéré de l'IM lui-même. Il faut dire que j'ai également été très rigoureux sur le respect des fenêtres métaboliques pour s'alimenter de façon adaptée juste après l'entraînement pour mieux récupérer. Ben on dirait que ça marche ! L'alimentation sur l'IM lui-même, malgré des recherches sur le sujet, des tests à l'entraînement, est à revoir. Je crois qu'il faut surtout que je me prenne moins la tête !
avatar
Patrick
IronMan
IronMan

Nombre de messages : 439
Age : 43
Localisation : Plaisance
Spécialité : CaP
Humeur : de rire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par Caro le Mer 31 Mai 2017 - 8:20



PS : où est ce qu'on signe pour l'IM en Italie déjà ??


www.ironman.com


je peux t'aider si tu veux à rentrer le numéro de ta CB

le 23 sept 2017 une bonne date !!!  les journées sont parfaitement longues en été pour préparer ça Wink
avatar
Caro
IronMan
IronMan

Nombre de messages : 633
Age : 28
Localisation : tournefeuille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par Manu_S le Mer 31 Mai 2017 - 8:38

@ franck : on a un super hôtel en pension complète . imagine quelques jours sans les enfants avec juste 10H de sport.... et pis vous n’avez pas fait un vrai IRON !!! celui a 535€ avec ton nom sur le teeshirt a 55€ :p

je pense avoir la solution pour l’alimentation avant pendant et après l’iron , je vais surement écrire un livre dessus.

que de souvenir Iron medoc 2013 , 72 participants .... Manu seul au milieu du lac , une Nat en 1H22 avec des remontées de patate et de bacon :ca sera expliqué dans le chapitre "petit dej de champion"
vivement Mimizan
avatar
Manu_S
Pro
Pro

Nombre de messages : 291

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par rednights le Mer 31 Mai 2017 - 12:48

heureusement que t'avais mes bidons, sans eux, tout ça n'aurait pas pu etre possible.

féloches Pat'
avatar
rednights
IronMan
IronMan

Nombre de messages : 541
Age : 43
Localisation : pas loin derrière
Spécialité : la pizza et les croque-mr
Humeur : la patate !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par thierryung le Mer 31 Mai 2017 - 13:22

Manu_S a écrit:je pense avoir la solution pour l’alimentation avant pendant et après l’iron , je vais surement écrire un livre dessus.
Je commande le tome "Burgers XXL & Frites mes amours" ainsi que celui "Le chocolat c'est du magnésium pour les sportifs"
avatar
thierryung
Pro
Pro

Nombre de messages : 414
Age : 47
Localisation : Roques

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par Patrick le Mer 31 Mai 2017 - 15:48

rednights a écrit:heureusement que t'avais mes bidons, sans eux, tout ça n'aurait pas pu etre possible.

C'est la pure vérité ! Je les ai utilisés pendant 2 tours de vélo et tout le marathon. Je franchis la ligne d'arrivée avec l'un d'eux ! Photos pas encore dispos... Mais ils seront dessus !
avatar
Patrick
IronMan
IronMan

Nombre de messages : 439
Age : 43
Localisation : Plaisance
Spécialité : CaP
Humeur : de rire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frenchman XXL - 27 mai - Hourtin

Message par froggy le Mer 31 Mai 2017 - 20:34

Félicitations à toi Patrick pour cet IM et pour ce récit.
Il se passera quelques années avant que je daigne oser en faire un.
avatar
froggy
Pro
Pro

Nombre de messages : 269
Age : 44
Localisation : Tournefeuille

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum